CayVpNAT7ml2gRzbwqbd/1MvPCt81BAtirczG/NTy3s= MuséoGraphie-MuséoLogie: Trésors anciens et nouveaux de Wallonie
La Formation en muséologie :

Vous êtes intéressés par une formation initiale ou par la formation continue en muséologie et muséographie ? La formation MEM : Master Expo-Muséographie, en conception des expositions de l'Université d'Artois est faite pour vous !

Voir les renseignements :

ou sur le site de l'Université : (document à télécharger colonne de droite) ou sur ce lien.

Master MEM

dimanche 1 juin 2008

Trésors anciens et nouveaux de Wallonie


Exposition très belle du point de vue de la scénographie, Ce Curieux Pays Curieux, laisse sceptique au niveau de son discours. Le dialogue entre art ancien et art contemporain est récurrent dans les expositions récentes et les musées d’art, mais laisse parfois pantois le visiteur.
Certes, les questions que se posent les artistes ont une certaine permanence, notamment quand elles sont existentielles : « Que penser de la vie et de la mort ? », « Qui sommes nous ? », « Où allons nous ? », toutefois est-ce suffisant pour justifier tous les rapprochements ? Que Jean-Paul Godart sculpte des croix dans une obsession propre aux artistes d’art brut justifie-t-il de placer sa production aux côtés des objets d’art sacrés, hors de tous énoncés de contexte ? Que des artistes représentent des gens ordinaires, que d’autres s’inspirent du corps, de l’amour, de la mémoire ou de la beauté fait il mieux comprendre ce qui rapproche les artistes contemporains de ceux qui les ont précédés au cours des siècles ?
Que veut nous dire au final Laurent Busine, le commissaire de l’exposition ? Que la Wallonie est riche, inventive, qu’elle a donné le meilleur par ses artistes qui au cours des âges ont su exprimer l’âme de ce pays qui se cherche, auquel on s’attache. Certes, on comprend qu’il y ait besoin d’affermir le sentiment national au moment où il vacille et demeure incertain, en cela la Belgique produit depuis quelques années des expositions très politiques, qui toutes entendent montrer la consistance de ce pays, mais le propos est ici malgré tout un peu pauvre. Les trésors venus de tout le pays se contemplent avec plaisir dans cet écrin muséal, mais le dialogue entre les œuvres n’est pas des plus évidents. A voir au Palais des Beaux-Arts, BOZAR EXPO de Bruxelles.

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget