CayVpNAT7ml2gRzbwqbd/1MvPCt81BAtirczG/NTy3s= MuséoGraphie-MuséoLogie: Mantegna, évidemment...
La Formation en muséologie :

Vous êtes intéressés par une formation initiale ou par la formation continue en muséologie et muséographie ? La formation MEM : Master Expo-Muséographie, en conception des expositions de l'Université d'Artois est faite pour vous !

Voir les renseignements :

ou sur le site de l'Université : (document à télécharger colonne de droite) ou sur ce lien.

Master MEM

jeudi 30 octobre 2008

Mantegna, évidemment...

Evidemment, l'exposition Mantegna est un ravissement, beaucoup de ces oeuvres sont des prodiges que l'on se plaît à comparer et souvent à découvrir. Certes, on pourra passer plus vite sur certaines qui accompagnent, elles visent à rendre compte d'une époque et leur intérêt réside surtout dans l’effet de contraste d’avec la main du maître. Les oeuvres distillent de grandes variations dans les formes, bien que de mêmes techniques et de mêmes effets s’y produisent. Des jeux, par exemple avec les nuages anthropomorphes, courent au long des oeuvres, ainsi qu'une certaine façon de mettre en perspective les personnages pour nous les faire considérer dans leur grandeur. C'est du reste le point limite de l'exercice muséographique, car l'exposition donne quelque peu raison aux Lettres que Quatremère de Quincy adressa à Miranda contre le déplacement des  oeuvres. Elles ont leur place dans des églises italiennes, que l'on est amené à devoir imaginer en parcourant les salles. Le musée y révèle plus que pour d'autres cas ses limites et son caractère monstrueux. 
Précisons pour le visiteur qu'il est peu utile de prendre le dispositif de médiation proposé à l'entrée, car outre la petite image affichée qui semble rajeunir l'audioguide en lui offrant le nouveau nom de PDA, en revanche le commentaire des historiens d'art demeure toujours aussi pauvre. Est-il vraiment utile de nous répéter à chaque exposition que tel tableau est unique, que tel peintre est novateur, que telle technique démontre la grande maîtrise de son auteur, et que telle autre est d'une facture exceptionnelle ? Le visiteur sait bien que Le Louvre n'expose évidemment que des chefs-d'oeuvre, mais c'est un peu court, on aimerait entendre des discours qui dépassent les qualificatifs pour nous raconter des choses...

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget