CayVpNAT7ml2gRzbwqbd/1MvPCt81BAtirczG/NTy3s= MuséoGraphie-MuséoLogie: octobre 2009
La Formation en muséologie :

Vous êtes intéressés par une formation initiale ou par la formation continue en muséologie et muséographie ? La formation MEM : Master Expo-Muséographie, en conception des expositions de l'Université d'Artois est faite pour vous !

Voir les renseignements :

ou sur le site de l'Université : (document à télécharger colonne de droite) ou sur ce lien.

Master MEM

mercredi 28 octobre 2009

Des expositions temporaires durables ?

La Bibliothèque Nationale de France a intégré la question du développement durable dans ses sujets de préoccupation et propose une démarche d'écoconception avec deux expositions actuellement présentées qui sont deux formes différentes en la matière. Si la très belle exposition Ionesco se déploie avec un mobilier en carton, La légende du Roi Arthur prend pour sa part le parti des calicots en tissu pour délimiter les espaces et servir du même fait de support des médiations. Deux beaux exemples en la matière, pour convaincre qu’une exposition peut conjuguer attractivité et respect de l’environnement.


Et sur le fond ?

Ionesco est très convaincante tant par sa forme que par son propos. Le visiteur s’étonne sans doute que Ionesco demeure si contemporain et si présent, alors que l’on aurait pu s’attendre à ce qu’il passe de mode assez vite. Sa puissance de mots demeure et continue de fonctionner. Ses pièces sont jouées, et le spectateur continue de rire.

La Légende du Roi Arthur est plus classique et demeure très proche d’une présentation de la légende de la table ronde et de ses mythes associés. Si les représentations sociales qui continuent de nourrir l’imaginaire contemporain sont présents par des extraits de films dans une séquence introductive, très vite c’est la narration d’une histoire très compliquée qui prend le dessus. Le spectateur s’y perd, et décroche assez vite d’une intrigue trop complexe à nos cerveaux habitués des scénarios binaires américains ! Sans doute que partir du mythe pour l’analyser, davantage que pour le narrer aurait eu plus d’intérêt. Rappeler le contexte, montrer par la légende arthurienne la réalité des réseaux d’échanges européens, la construction de la littérature par les strates d’interprétations mêlées, l’irrigation de l’imaginaire occidental au travers des produits dérivés, voilà qui aurait permis de dépasser l'exhibition de magnifiques manuscrits.

Si on veut mieux comprendre le propos, mieux vaut regarder la séquence de présentation virtuelle sur le site internet : http://expositions.bnf.fr/arthur/visite/album.htm


mercredi 14 octobre 2009

Une crise de la culture ?

Séminaire du Master 2 MMC. Université de Bourgogne.

Dijon, le 25 novembre 2009, bât. Droit-Lettres, salle 202, 14 h-18 h.
Sous la responsabilité de Philippe Poirrier (Pr. Histoire contemporaine)

Marie-Ange Rauch (Paris VIII) : Le Théâtre en Mai 1968

Docteur es Lettres et Sciences humaines, réalisateur des premiers recueils d'archives orales pour le Comité dhistoire du ministre de la culture, ex-déléguée générale du Comité d'histoire de l'Union des artistes-SFA. Actuellement, professeur associé au département arts du spectacle - théâtre de l'Universit de Paris 8, membre de l'équipe de recherche scènes et savoirs. A notamment publié : Le bonheur d'entreprendre, enquête sur le rôle des anciens administrateurs de la FOM dans la construction du ministère des Affaires culturelles, La Documentation Franaise/Ministre de la culture. Paris, 1998 ; De la cigale la fourmi, histoire du mouvement social et syndical des artistes interprètes 1840-1960, L'Amandier, Paris, 2006 et Le théâtre en France en 1968, histoire d'une crise, crise d'une histoire, L'Amandier, 2008.

Jean-Marc Rémy (Ub) : La crise des intermittents du spectacle

Agrégé de Sciences Sociales - professeur de SES en Lycée, Chargé de cours au département de Sociologie de l'Université de Dijon
Doctorant au Centre Georges Chevrier - Dijon (UMR CNRS 5605)
A publié : L'intermittent du spectacle, figure avancée du néo-travailleur ?, Idées, 144, juin 2006 ; Tous virtuoses ? , Revue des Sciences Sociales, 37, mars 2007 ; Inter-mutants, l'intermittence du spectacle entre exception et exemplarité, Socio-logos, mars 2007, n°2 et Extension du domaine de l’intermittence, Interrogations, 2007, n° 4.

Claude Patriat (Ub) : Une crise de la politique culturelle ?

Professeur de sciences politiques à l'université de Bourgogne, fondateur de l'Institut Denis Diderot. A publié Eloge de la perturbation : l'université dans l'action culturelle : considérations autour de l'expérience de l'Université de Bourgogne, Dijon, les Presses du réel,1993 ; La culture, un besoin d'Etat, Paris, Hachette, 1998 et Pas de Grenelle pour Valois, Paris, Carnets Nord, 2009.

mardi 13 octobre 2009

Un site de ressources pour les séminaires


Nouveau ! nous proposons un site dédié aux séminaires prévus dans l'année. Ces journées sont organisées ou co-organisées avec nos partenaires. Pour accéder plus facilement aux programmes et aux informations pratiques :


En 2010, quatre rencontres sont proposées :

- le 7 janvier : Politiques tarifaires et musées, à Dôle. Journée pilotée par Olivier Thévenin, Université de Franche-Comté.

- les 4 et 5 février : La gouvernance des politiques culturelles. La coopération entre le ministère de la culture et les collectivités territoriales. 1959-2009. Sous la direction de Philippe Poirrier et de René Rizzardo

- les 4 et 5 mars : Musées et développement durable. Colloque international coordonné par Serge Chaumier et Aude Porcedda

- le 26 mars : Journée Culture et Social : L'Art Brut. Journée coordonnée par Itinéraires Singuliers.

Tous renseignements ici.

samedi 3 octobre 2009

Un cycle de conférences éditoriales
















Philippe Poirrier, historien des politiques culturelles, avec lequel nous collaborons régulièrement pour organiser des séminaires, animera un cycle de conférences, "Cultures et Sociétés", lors de l'année 2009_2010.

Ce cycle de conférences proposé par le pôle " patrimoines " de la MSH de Dijon, en partenariat avec le Centre Georges Chevrier (UMR 5605) et le Centre de recherche sur la culture et les musées (CRCM-CIMEOS), s'adresse aux étudiants de l'Ub, notamment ceux des filières qui préparent aux métiers de la culture. Il sera librement ouvert au public, et participe d'une volonté assumée de démocratisation des savoirs à l'échelle, non seulement du Grand campus, mais de la cité. Les intervenants sont invités en fonction de l'actualité éditoriale.


Programme :

Guillaume Mazeau (MCF histoire à l'université de Paris I Panthéon Sorbonne). [Le bain de l'histoire. Charlotte Corday et l'attentat contre Marat (1793-2009), Seyssel, Champ Vallon, 2009].

le 15 octobre 2009


Bertrand Tillier (PR Histoire de l'art contemporain à l'Ub) [Les artistes et l’affaire Dreyfus (1898-1908), Seyssel, Champ Vallon,

2009]

le 9 décembre 2009


Claude Patriat (PR de Sciences politiques à l’Ub) [Pas de Grenelle pour Valois. Bon Anniversaire Monsieur Malraux, Editions Carnets Nord, 2009].

le 16 novembre 2009


Gérard Noiriel (Directeur d'études à l'EHESS) [Histoire, théâtre et politique, Marseille, Agone, 2009]

le 17 décembre 2009


Xavier Greffe (PR d'économie à l'université de Paris I Panthéon Sorbonne). [La politique culturelle en France, Paris, La Documentation française, 2009].

le 7 ou 14 janvier 2010


Université de Bourgogne

de 17 h à 19 h.

Entrée libre


Une erreur est survenue dans ce gadget