CayVpNAT7ml2gRzbwqbd/1MvPCt81BAtirczG/NTy3s= MuséoGraphie-MuséoLogie: La mort vous va si bien
La Formation en muséologie :

Vous êtes intéressés par une formation initiale ou par la formation continue en muséologie et muséographie ? La formation MEM : Master Expo-Muséographie, en conception des expositions de l'Université d'Artois est faite pour vous !

Voir les renseignements :

ou sur le site de l'Université : (document à télécharger colonne de droite) ou sur ce lien.

Master MEM

vendredi 26 mars 2010

La mort vous va si bien

La mort est de saison. Après DeadLine cet hiver au musée d’art moderne qui présentait les dernières oeuvres des artistes au seuil de la mort, et avec le crime à Orsay, voici les vanités. Le musée Maillol présente une très belle exposition (C'est la vie ! De Caravage à Damien Hirst), avec des oeuvres intéressantes et si le crime rôde à Orsay, ici ce sont les têtes de mort et les squelettes qui envahissent un musée habituellement habité de créatures plutôt bien en chair ! De très belles pièces sont exposées, mais ici comme là bas, le discours est un peu pauvre, on vient y voir des oeuvres avant tout, guère un propos que voudrait nous adresser un auteur ayant une thèse à défendre à leur endroit. Surtout, c’est le dialogue bizarrement entretenu entre les oeuvres classiques et les propositions contemporaines qui est un peu déroutant. Le choix de séparer entre les différents étages du musée des oeuvres qui auraient pu gagner à davantage se côtoyer peut s’admettre, mais alors pourquoi ne pas tenir la chose jusqu’au bout, et placer malgré tout quelques oeuvres contemporaines dans l’étage des vanités peintes il y a plusieurs siècles ? Cela est assez incompréhensible et semble un peu déplacé. Toutefois ne boudons pas notre plaisir, cela nous change des monographies d’artistes, et toutes ces expositions à thème ouvrent la voie à de belles réflexions.

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget