CayVpNAT7ml2gRzbwqbd/1MvPCt81BAtirczG/NTy3s= MuséoGraphie-MuséoLogie: Ton image me regarde
La Formation en muséologie :

Vous êtes intéressés par une formation initiale ou par la formation continue en muséologie et muséographie ? La formation MEM : Master Expo-Muséographie, en conception des expositions de l'Université d'Artois est faite pour vous !

Voir les renseignements :

ou sur le site de l'Université : (document à télécharger colonne de droite) ou sur ce lien.

Master MEM

dimanche 4 avril 2010

Ton image me regarde

Dans cette exposition, Ton image me regarde, présentée jusqu'au 6 juin au Jeu de Paume, Esther Shalev-Gerz propose plusieurs oeuvres pertinentes dans lesquelles l'interaction sociale est tout à la fois la matière première et la finalité. Ce sont les mises en relation qui intéresse l'artiste. Aussi elle met en dialogue et en confrontation, en interaction par l'action de la parole conduite à se libérer. Nous retiendrons ici plus particulièrement une proposition qui a retenu plus que les autres notre attention, tant son principe intéresse les passionnés de muséologie. Au travers de photographies et de cinq audiovisuels rendant compte d'entretiens avec des acteurs intervenant dans l'entretien de la mémoire du camp de concentration de Buchenwald, l'artiste pointe dans MenschenDinge combien des objets retrouvés peuvent être porteur de sens et servir à rendre compte de l'humanité qui nous relie les uns aux autres. Un simple peigne, une bague, un miroir, une cuillère, un fer à repasser... des objets du quotidien qui en disent long quand on les interroge sur le quotidien des camps justement. Ce n'est pas l'objet en soi qui intéresse, mais ce qu'il permet d'exprimer des relations entre les hommes, de leur finitude comme de leur universalité. Ce n'est pas parce qu'ils sont des reliques ou par fétichisme qu'il faut les conserver et les considérer, c'est parce qu'ils nous permettent de saisir de manière sensible les trajectoires d'hommes et de femmes qui ont fait l'histoire. On pourra regarder une vidéo d'un entretien avec l'artiste :

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget