CayVpNAT7ml2gRzbwqbd/1MvPCt81BAtirczG/NTy3s= MuséoGraphie-MuséoLogie: Une exposition pour mieux voir
La Formation en muséologie :

Vous êtes intéressés par une formation initiale ou par la formation continue en muséologie et muséographie ? La formation MEM : Master Expo-Muséographie, en conception des expositions de l'Université d'Artois est faite pour vous !

Voir les renseignements :

ou sur le site de l'Université : (document à télécharger colonne de droite) ou sur ce lien.

Master MEM

mardi 13 avril 2010

Une exposition pour mieux voir

Très belle exposition que celle présentée à la Grande Halle de la Villette, en complément du spectacle de Johann Le Guillerm, l'artiste y développe une démarche qu'il investi depuis nombre d'années. Nous avions vu sa Motte, il y a une dizaine d'années à la Ferme du Buisson, la revoilà, qui a grandit et qui a généré plein de petits. Ses recherches sur la mobilité sont étonnantes, mais plus que tout ce sont les découpes de mandarine qui font impression... La scénographie de l'exposition est très belle, et les médiations très bien intégrées, si bien que le visiteur peut se laisser aller aux grès des imaginaires de Le Guillerm et de ses dérives scientifico-poétique. Car s'il y a manifestement du Léonard de Vinci chez cet homme là, il y a aussi du Joseph Fourier et de tous ses descendants surréalistes. La faculté à inventer des mondes est sans doute plus que tout inhérent au circassien, mais l'artiste quitte ici la piste pour investir l'art contemporain, le monde de la recherche scientifique comme celui de l'utopie. Le signe d'un original qu'il faut particulièrement surveiller ! Car si ses spectacles sont excellents ses expositions le sont également.

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget