CayVpNAT7ml2gRzbwqbd/1MvPCt81BAtirczG/NTy3s= MuséoGraphie-MuséoLogie: Shanghai Expo 2010 : Les Pays Bas
La Formation en muséologie :

Vous êtes intéressés par une formation initiale ou par la formation continue en muséologie et muséographie ? La formation MEM : Master Expo-Muséographie, en conception des expositions de l'Université d'Artois est faite pour vous !

Voir les renseignements :

ou sur le site de l'Université : (document à télécharger colonne de droite) ou sur ce lien.

Master MEM

lundi 23 août 2010

Shanghai Expo 2010 : Les Pays Bas

Il y a plusieurs manières d’utiliser les stéréotypes, la première consiste à les nourrir pour flatter les représentations communes. Ainsi l’Italie présente la variété de ses pâtes, ses voitures design et ses belles architectures Renaissance, et la France met en scène Brigitte Bardot, la cuisine et la tour Eiffel. Ces pavillons ne veulent pas surprendre, ils donnent au public chinois ce qu’il est censé vouloir voir du pays. Une autre manière d’utiliser les stéréotypes est de les prendre au second degré pour s’en amuser. C’est le cas de la Suisse par exemple, qui place un télésiège sur le toit de son pavillon ou encore des Pays-Bas qui proposent un pavillon très drôle et très photogénique. Composé d’un véritable amalgame de petites maisons, qui toutes mettent en scène des visions du pays, ici les stéréotypes font écho à la création, à la surprise, à l’incongru. Le tout n’est pas vain car la réflexion sur la ville et sur son architecture composite est inscrite en filigrane. La ville de la vieille Europe est constituée de strates, d’ajouts de bric et de broc. Ajoutons que la circulation dans l’espace est très bien pensée et que l’espace de repos avec les moutons portatifs fonctionnent à merveille. On a aimé !


Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget