CayVpNAT7ml2gRzbwqbd/1MvPCt81BAtirczG/NTy3s= MuséoGraphie-MuséoLogie: Shanghai Expo 2010 : Quand Orsay s’affiche...
La Formation en muséologie :

Vous êtes intéressés par une formation initiale ou par la formation continue en muséologie et muséographie ? La formation MEM : Master Expo-Muséographie, en conception des expositions de l'Université d'Artois est faite pour vous !

Voir les renseignements :

ou sur le site de l'Université : (document à télécharger colonne de droite) ou sur ce lien.

Master MEM

jeudi 12 août 2010

Shanghai Expo 2010 : Quand Orsay s’affiche...

Qui a choisit les six oeuvres du musée d’Orsay pour figurer entre les ciments Lafarge et les sacs Vuiton dans le pavillon français ? On s’interroge encore. Car sur ce thème de la ville, le musée d’Orsay avait plein de possibles, imaginons l’évolution de la ville industrieuse depuis le XIXème à la ville écologique... ah le beau thème que voilà pour Orsay ! Et bien non, vous aurez un Rodin, et quelques portraits, un Bonnard, un Millet, un Van Gogh... Sans doute, cela aurait dû être le clou du pavillon. Mais les Chinois préfèrent manifestement les sacs Vuiton pour se prendre en photos devant !!! Et le musée d’Orsay de raconter dans un (trop) grand texte que la gare fût classée par Pompidou, le musée voulu par Giscard et inauguré par Mitterrand, voilà de quoi passionner la Chine toute entière ! Enfin nous n’avons pas dit l’essentiel, pour parler de la ville de demain, le pavillon de la France s’ouvre et se referme sur deux véhicules, un peu de pub pour Peugeot après Michelin ! Superbe réflexion ! Des bagnoles pour parler de la meilleure ville ! Seule l’Italie a osé faire de même ! Heureusement, les superbes portraits de Yan Pei Ming à l’extérieur sauvent un peu la mise, mais inutile de faire la queue et de rentrer pour les admirer !

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget