CayVpNAT7ml2gRzbwqbd/1MvPCt81BAtirczG/NTy3s= MuséoGraphie-MuséoLogie: Indépendances !
La Formation en muséologie :

Vous êtes intéressés par une formation initiale ou par la formation continue en muséologie et muséographie ? La formation MEM : Master Expo-Muséographie, en conception des expositions de l'Université d'Artois est faite pour vous !

Voir les renseignements :

ou sur le site de l'Université : (document à télécharger colonne de droite) ou sur ce lien.

Master MEM

dimanche 12 décembre 2010

Indépendances !

Exposition dense aux dires de la conceptrice de l'exposition ! Effectivement elle parait si riche à première vue qu'il existe un risque de s'y perdre, mais au final, le visiteur entre dans le sujet, se passionne et se laisse envoûter. Car c'est une exposition qui s'apprivoise, qui demande à être approchée avec une certaine lenteur pour entrer dans son propos et comprendre son cheminement. Ce n'est pas là une de ces expositions que l'on peut traverser distraitement, soit on s'y applique et on l'apprécie, soit elle nous échappe. Il faut dire que le sujet est complexe : croisement de l'histoire belge dans son rapport à sa colonie congolaise et de l'histoire des indépendances africaines. Le lien de la Belgique au Congo est douloureux mais aussi fait de joies partagées, de beaucoup d'affections et de liens durables. Ainsi, il est étonnant de constater combien les visiteurs sont impliqués, combien ils se sentent concernés par cette histoire. Combien les membres de la communauté congolaise s'y rendent avec attention. C'est la chance du musée de Tervuren que d'entretenir une relation privilégiée avec des publics que tout devraient séparer. Celui des férus d'ethnographie, mais aussi des descendants de colons comme des membres de la communauté congolaise. Plus qu'ailleurs, le musée joue ici son rôle de médiateur et de "raccommodeur" des souffrances passées.

L'exposition adopte un discours politique, mais aussi social et culturel, en mêlant dimension historique, regard artistique subjectif et documentaires sous forme de témoignages.
Indépendance TchaTcha en est le fil rouge, par ici un avant-goût !

A voir avant le 9 janvier 2011.

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget