CayVpNAT7ml2gRzbwqbd/1MvPCt81BAtirczG/NTy3s= MuséoGraphie-MuséoLogie: S'envoler les pieds sur terre
La Formation en muséologie :

Vous êtes intéressés par une formation initiale ou par la formation continue en muséologie et muséographie ? La formation MEM : Master Expo-Muséographie, en conception des expositions de l'Université d'Artois est faite pour vous !

Voir les renseignements :

ou sur le site de l'Université : (document à télécharger colonne de droite) ou sur ce lien.

Master MEM

mercredi 8 décembre 2010

S'envoler les pieds sur terre

Le FRAC Lorraine propose une exposition assez audacieuse dans ses intentions, interroger la relation de l'art contemporain à la religion. Qu'est-ce que les artistes contemporains peuvent bien avoir à dire de la religion ? Il ne s'agit pas ici de montrer Jean-Paul II écrasé sous une météorite comme nous y avait habitué Maurizio Cattelan et c'est bien dommage ! Ce ne sont pas non plus les Christs entortillés comme des guimauves à la Wim Delvoye, non plutôt une réflexion assez sérieuse sur la religion et qui peut prendre des formes assez surprenantes. La vidéo de Cristina Lucas cassant une énorme statue de Moïse à coup de massue est évidemment provocatrice et spectaculaire. Certes, Moïse appartient aux trois religions du livre, mais le vieux cornu est quand même très connoté judaïsme, et l'artiste aurait eu encore plus de courage en massacrant Mahomet, mais c'était prendre de plus gros risques ! Car le propos de l'artiste est de dénoncer la place faite aux femmes par ces figures d'un Dieu patriarche et macho. C'est très bien, mais il va falloir plusieurs masses à la fois. L'exposition n'est pas toujours convaincante, mais elle a le mérite de nous faire redécouvrir un lieu fort agréable, assez incongru pour un FRAC, aménagé à l'époque dans un hôtel particulier par Jean-François Bodin.

3 commentaires:

alanchik a dit…

que peut on attendre encore de la patrie de l'inquisition?
d'abord les hommes brulaient les femmes, puis "gestapotaient" et le jour ou elles ont appris que Franco est "tout a fait mort" elles reviennent le coup brisant une statue du prophète, symbole de la sagesse!
triste à voir...heureusement toute expositin n'est pas faites dans le même genre

Serge Chaumier a dit…

la religion (toutes) est le premier motif d'aliénation des femmes.

alanchik a dit…

et le deuxième? homme?
facile à inverser vu que l'homme est à la base de toute religion (au sens de receuil des règles)...

Une erreur est survenue dans ce gadget