CayVpNAT7ml2gRzbwqbd/1MvPCt81BAtirczG/NTy3s= MuséoGraphie-MuséoLogie: La ville fertile
La Formation en muséologie :

Vous êtes intéressés par une formation initiale ou par la formation continue en muséologie et muséographie ? La formation MEM : Master Expo-Muséographie, en conception des expositions de l'Université d'Artois est faite pour vous !

Voir les renseignements :

ou sur le site de l'Université : (document à télécharger colonne de droite) ou sur ce lien.

Master MEM

vendredi 24 juin 2011

La ville fertile

Très belle exposition sur la ville durable à la Cité de l'Architecture et du Patrimoine, l'exposition La Ville fertile présente des projets réalisés ou en cours dans les différentes citées du monde. La place de la nature dans la ville y est abordée de manière concrète et captivante.

Le couloir d'accès est un brin austère avec ses grands placards de textes un peu rébarbatif, rappelant les avancées historiques et les utopies. Cette partie pourrait utilement être mise en ligne pour éviter une lecture rendue peu confortable. En revanche, la première partie de l'exposition, intitulée L'Objet du désir, accueille les visiteurs dans une mise en ambiance agréable et relaxante. Seize projets, réparties en quatre thème, sont passés au crible, de Paris à Beyrouth, de New-York à Saint Nazaire, de Munich à Détroit... Ces nouvelles urbanités mêlent créativité, innovation technologique, revalorisation des territoires... On peut découvrir de très belles démarches mêlant biodiversité, recherche d'architecture durable, recomposition sociale et revitalisation économique. Avec une très belle scénographie signée Nicolas Gilsoul, également commissaire de cette première partie de l'exposition.
La deuxième partie, La fabrique de la ville fertile, présente des promenades thématiques ponctuées par les quatre éléments de la nature. Des interviews de paysagistes, mais aussi d'urbanistes, de philosophes, de sociologues, d'historiens, d'économistes, d'artistes... permettent d'offrir une approche transdisciplinaire. La seconde partie de l'exposition est organisée et mis en scène par Michel Péna. Etrange idée que de faire deux expositions en une en quelque-sorte, mais l'ensemble fonctionne parfaitement. Un bel exemple d'exposition d'idées où la muséographie et la scénographie sont en harmonie.
A voir jusqu'au 24-7-2011.

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget