CayVpNAT7ml2gRzbwqbd/1MvPCt81BAtirczG/NTy3s= MuséoGraphie-MuséoLogie: Cachons nos rhynos
La Formation en muséologie :

Vous êtes intéressés par une formation initiale ou par la formation continue en muséologie et muséographie ? La formation MEM : Master Expo-Muséographie, en conception des expositions de l'Université d'Artois est faite pour vous !

Voir les renseignements :

ou sur le site de l'Université : (document à télécharger colonne de droite) ou sur ce lien.

Master MEM

vendredi 9 décembre 2011

Cachons nos rhynos

Le Journal des Arts rapporte un nouveau vol de corne de rhinocéros, cette fois au Musée de la Chasse et de la nature à Paris.

Citons : " Le 6 décembre 2011, vers 13h45, dans le quartier du Marais, au centre de Paris, deux malfaiteurs se sont introduits dans le Musée de la Chasse et de la Nature. Après avoir neutralisé les agents de surveillance à l’aide d’un gaz paralysant, les deux individus ont arraché la corne d’un trophée de rhinocéros blanc exposé au premier étage et s’en sont emparés, tandis qu’un troisième homme les attendait à l’extérieur. Selon la direction du musée, le trophée avait été capturé en Afrique du Sud dans les années 1980."

« Ce vol est un nouvel exemple d’une délinquance qui explose en Europe pour alimenter le marché d’Asie où la corne de rhinocéros, à laquelle on prête des vertus médicinales, peut se vendre plusieurs dizaines de milliers d’euros », conclut l’AFP. En France, en 2011, des vols similaires ont été perpétrés au Museum de Rouen, au Museum d’histoire naturelle de Blois et au Musée africain de l’île d’Aix. D’après la direction des Musées de France, le Museum de Bourges aurait également été victime d’une tentative de vol finalement échouée."

C'est d'autant plus désolant que si le musée de la chasse est si charmant, c'est justement par les conditions de proximité et d'intimité qu'il offre. Outre son absurdité, ce type de vol conduit à renforcer les mesures de sécurité très peu conviviales. Les musées victimes du marché et de la croyance.

Illustration de Amélie Claire

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget