CayVpNAT7ml2gRzbwqbd/1MvPCt81BAtirczG/NTy3s= MuséoGraphie-MuséoLogie: août 2011
La Formation en muséologie :

Vous êtes intéressés par une formation initiale ou par la formation continue en muséologie et muséographie ? La formation MEM : Master Expo-Muséographie, en conception des expositions de l'Université d'Artois est faite pour vous !

Voir les renseignements :

ou sur le site de l'Université : (document à télécharger colonne de droite) ou sur ce lien.

Master MEM

samedi 27 août 2011

Le M Muséum de Louvain

Nous n'avons pas eu l'occasion d'insister sur la grande qualité architecturale de la rénovation du nouveau musée de Louvain, le M van Muséum, inauguré depuis quelque temps déjà (en septembre 2009). La ville s'attache ainsi un bel établissement, clair et spacieux qui met admirablement bien en valeur ses collections originales. Conçu par l'architecte belge Stephane Beel, le lieu réuni deux bâtiments existants par une nouvelle relation très bien intégrée au site. Plus de 6000 m2 d'exposition en son sein surprend le primovisiteur par la densité et la diversité des propositions. Mêlant des intérêts pour l'art ancien comme pour l'art contemporain, il permet une mise en dialogue et un renouvellement des regards dans une ambiance très sereine. Il doit être bien agréable de travailler au sein de ces espaces. Un lieu qui mérite le détour lors d'un prochain séjour dans la capitale belge, Leuven étant à deux pas.

samedi 20 août 2011

Art plastique et danse

Parfait exemple de l'art relationnel, intitulée Move, Art and Dance Since the 60s, l'exposition temporaire en cours au K20, centre d'art contemporain de Düsseldorf est impressionnante d'inventivité. Les oeuvres sont à expérimenter, avec des visiteurs sollicités par des danseuses, des animateurs, et amenés à vivre les oeuvres en les habitant. Moitié art du cirque, plateau de danse ou art plastique, le corps est pris à parti et personne ne reste indifférent, donnant lieu à nombre d'interactions entre visiteurs. Ajoutons que les archives présentées sur des postes multimédias à la très belle interface proposent une banque de données sur la danse assez captivante. Des oeuvres de plasticiens sont présentées sur un plateau, tels Robert Morris, Dan Graham, Lygia Clark ou de chorégraphes sur une autre partie du bâtiment. Ainsi l'installation de Mike Kelley est-elle particulièrement appréciée et colonisée par les enfants. La traversée proposée par William Forsythe trouve également bien des adeptes dont peu réussissent intégralement le parcours ! Dommage que cette exposition présentée jusqu'au 25 septembre prochain, après l'avoir été à Munich et Londres en début d'année, ne vienne pas en France.

jeudi 11 août 2011

Paysages au PASS

Nouvelle exposition au PASS à Mons sur le paysage du bassin minier. Le paysage dans tous ses états, que l'on peut anticiper dans ses évolutions, au travers des visions d'artistes, d'urbanistes, de géographes, de plasticiens ou d'habitants... Paysages à écouter, paysages futuristes... Il ne s'agit pas de s'attarder de façon nostalgique sur un paysage passé, mais de comprendre comment les mutations vont venir modeler et transformer le paysage de demain. Ce n'est pas si fréquent qu'une exposition ose faire dans la prospective et parler du contemporain. Les étudiants de Valenciennes ont travaillé sous l'égide de Pascal Payeur pour proposer une scénographie originale, qui illustre comment le paysage est fabriqué, construit, mais aussi lu et approprié par les hommes qui y vivent. Un discours tonique au travers de textes et de vidéos bien calibrées.

dimanche 7 août 2011

Terra-Botanica : l'expérience du ludique végétal

Comment mieux illustrer l'ouvrage Expoland, nouvelle publication que nous présentions récemment, que de visiter le tout nouveau parc du végétal aux portes d'Angers, Terra Botanica ? Le visiteur peut faire la découverte de plantes et d'une approche de la botanique fort intéressante, mais dans une ambiance de parcs d'attractions assez étrange. On y découvre des portraits de grands botanistes peu connus, des plantes insoupçonnées et quelques restitutions de climats. Les éléments scénographiques pour mettre en scène les contenus muséographiques ne sont pas à la pointe, et paraissent même parfois un brin miteux, en revanche le traitement paysager est impressionnant. L'énergie mobilisée pour aménager un tel site est assez époustouflante. Des contenus sont convoqués, mais sans que l'on sache toujours vraiment s'ils ne sont pas des alibis. Les jeux ne sont pourtant pas omniprésents, c'est surtout la ballade dans un cadre d'exception qui importe. Certes, sous prétexte d'aborder la canopée, vous pourrez faire un petit tour de manège en coquille de noix volante. Les spectacles demeurent assez modestes et ne rivalisent pas avec les propositions des grands parcs, mais le tout est plutôt bien fait pour occuper agréablement les enfants. De là à aménager de tels lieux avec des fonds publics, est-ce bien défendable ? ...

vendredi 5 août 2011

Remixer le musée

Le musée de demain sera de plus en plus participatif, il invitera le visiteur à s'impliquer et à co-construire non seulement l'expérience de visite, mais l'exposition elle-même. Des lieux d'exposition innovent actuellement et découvrent ce qui sera sans doute assez commun dans quelques années. Il est fascinant et stimulant de vivre en direct ces nouvelles tendances et d'avoir pleinement conscience de vivre une mutation en cours. Métamorphose du visiteur en constructeur ? Pour participer et inviter à s'engager dans cette direction les animateurs du site Muséomix initient trois jours d'expérimentation du 11 au 13 novembre prochain et invitent les musées à jouer le jeu. Pour tout savoir voir le site : http://www.museomix.com/


Une erreur est survenue dans ce gadget