CayVpNAT7ml2gRzbwqbd/1MvPCt81BAtirczG/NTy3s= MuséoGraphie-MuséoLogie: Nouveau Palais de Tokyo
La Formation en muséologie :

Vous êtes intéressés par une formation initiale ou par la formation continue en muséologie et muséographie ? La formation MEM : Master Expo-Muséographie, en conception des expositions de l'Université d'Artois est faite pour vous !

Voir les renseignements :

ou sur le site de l'Université : (document à télécharger colonne de droite) ou sur ce lien.

Master MEM

mercredi 25 avril 2012

Nouveau Palais de Tokyo

Nous attendions sa réouverture : il y a de quoi se perdre en effet dans ces nouveaux espaces immenses du Palais de Tokyo. Avec une double présentation, gratuite en partie pour les propositions de la Fondation Pierre Bergé et Yves Saint Laurent et payante pour la Triennale Intense Proximité, le Palais expose de multiples oeuvres de la création contemporaine. Comment s'y retrouver ? Comment lire et comprendre ? Aucun accompagnement des visiteurs, de vagues cartels scotchés sur les poutrelles en béton, et puis rien d'autre. Certes quelques médiatrices sont présentes pour répondre, mais à quoi ? On ne sait pas, car il faudrait pour que l'on entame le dialogue que les oeuvres donnent une quelconque envie de se poser des questions. La plupart sont jetées là et nous laissent complètement froids. Contrairement aux propositions de l'art contemporain tel qu'on l'aime, quand il est occasion de conduire et de susciter une réflexion sur un thème, on saute ici d'une chose à l'autre comme dans n'importe quelle biennale. Vaste supermarché de la création contemporaine. Il y a bien le thème de l'ethnologie qui se voit instrumentalisé et récupéré, parce que tout se recycle dans cette société de consommation fusse t-elle culturelle. Le lieu est curieux et toujours étonnant à surprendre dans ce XVIème arrondissement de Paris, toujours plus friche et plus mode, ou plus moche pour cette nouvelle version.

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget