CayVpNAT7ml2gRzbwqbd/1MvPCt81BAtirczG/NTy3s= MuséoGraphie-MuséoLogie: Néon, Who’s afraid of red, yellow and blue ?
La Formation en muséologie :

Vous êtes intéressés par une formation initiale ou par la formation continue en muséologie et muséographie ? La formation MEM : Master Expo-Muséographie, en conception des expositions de l'Université d'Artois est faite pour vous !

Voir les renseignements :

ou sur le site de l'Université : (document à télécharger colonne de droite) ou sur ce lien.

Master MEM

vendredi 18 mai 2012

Néon, Who’s afraid of red, yellow and blue ?

Que la lumière soit. La Maison rouge s'illumine ces temps ci de drôle de façon. Première exposition consacrée à l'art du néon ! Genre populaire un brin méprisé, révélé ici par les plus grands noms, avec un panorama du genre des années 40 à nos jours, avec de très belles propositions de François Morellet, Lusio Fontana ou Bruce Nauman. Art renouvelé avec Claude Levêque, Sylvie Fleury, Jason Rhoades aujourd'hui. Une exposition qui se donne sans complexité, qui se laisse apprécier sans demander beaucoup d'investissement intellectuel. Il est peut être dommage que l'exposition se cantonne à l'artistique et ne soit pas une entrée pour s'interroger sur les nouveaux visages de la ville, la manière dont le néon transforme la perception urbaine et en quoi l'art y joue un rôle. La confusion entre les espaces, celui du boulevard et de la salle d'exposition, dans lequel le néon tient une place de premier plan pour hypnotiser le passant et le mettre sous le charme de la fée électricité est peut être le meilleur signe de cette artialisation de la vie... Les oeuvres sont ici un peu isolées et apparaissent parfois étranges, dans ce cas plus que dans d'autres peut être, alors qu'il faut les imaginer prendre place dans un environnement plus propice.

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget