CayVpNAT7ml2gRzbwqbd/1MvPCt81BAtirczG/NTy3s= MuséoGraphie-MuséoLogie: Plonk et Replonk se plankent au musée de la poste
La Formation en muséologie :

Vous êtes intéressés par une formation initiale ou par la formation continue en muséologie et muséographie ? La formation MEM : Master Expo-Muséographie, en conception des expositions de l'Université d'Artois est faite pour vous !

Voir les renseignements :

ou sur le site de l'Université : (document à télécharger colonne de droite) ou sur ce lien.

Master MEM

vendredi 30 novembre 2012

Plonk et Replonk se plankent au musée de la poste

Ballade urbaine au musée de la poste avec cette nouvelle exposition de Street Art. Intitulée Au-delà du Street art, elle découpe dans le réel de la ville des tableaux qu'elle emporte dans la galerie d'exposition. Peut-être est-ce pour cette raison qu'il est interdit de photographier dans l'exposition ? Car il est pour le moins paradoxal de pouvoir photographier une "oeuvre" de Miss.Tic ou de Invader dans la rue, d'en regarder à profusion sur internet mais de ne pas pouvoir dégainer son appareil sous prétexte que nous sommes au musée ! Il est où l'espace public ? ! Bref, peu importe, l'exposition est toute en contraste, montrant les travaux les plus classiques depuis Ernest Pignon-Ernest jusqu'à Banksy pour les plus connus. De belles découvertes aussi...

Puisqu'il n'est pas possible de montrer l'exposition temporaire, signalons surtout les ingénieuses interventions de Plonk et Replonk dans les collections permanentes du musée. Ce musée trop peu connu, mérite pourtant davantage de renommée, tant son approche comme musée de société est originale. Bien que la rénovation du lieu soit en marche, les présentations demeurent attractives et des interactifs souvent originaux sont présents. L'idée de l'invitation des deux humoristes est ingénieuse, elle permet un second degré qui sied parfaitement à la collection. Même si l'on peut regretter que les interventions soient restées dans le genre déjà connu de la carte postale - ce qui va évidemment bien dans le ton du musée - et que Plonk et Replonk n'aient pas davantage présentés des objets décalés et des petites installations comme cette Gastéropostale. Mais on se régalera avec les six petits films à la fin...

Une erreur est survenue dans ce gadget