CayVpNAT7ml2gRzbwqbd/1MvPCt81BAtirczG/NTy3s= MuséoGraphie-MuséoLogie: Fermeture du Bioscope
La Formation en muséologie :

Vous êtes intéressés par une formation initiale ou par la formation continue en muséologie et muséographie ? La formation MEM : Master Expo-Muséographie, en conception des expositions de l'Université d'Artois est faite pour vous !

Voir les renseignements :

ou sur le site de l'Université : (document à télécharger colonne de droite) ou sur ce lien.

Master MEM

samedi 26 janvier 2013

Fermeture du Bioscope


Cela est passé inaperçu dans la communauté muséo me semble t-il, mais j’apprend en lisant Terra Eco (et oui !) que le Bioscope, ce parc d’attraction culturel que les collectivités avaient eu l’idée de susciter à deux pas de l’Ecomusée d’Alsace a fermé ses portes après sa saison 2012 (voir aussi l'Alsace). Cela mériterait un examen approfondi, car c’est emblématique des rêves qui tournent en cauchemar ! Avec 90 000 visiteurs l'an passé au lieu des 300 000 espérés, le parc ne dépasse pas sa septième année d'exploitation. Rappelons 30 millions d'investissement et des déficits d'environ 4 millions par année d'exploitation (voir ici). Que va devenir le site ? Les idées sont à l'étude. Espérons que les effets ne seront pas trop négatifs pour l'Ecomusée d'Alsace qui avait été lié à cette aventure. 
Les élus envisagent des "Futuroscopes" sur leur territoire pour impulser avant tout des dynamiques économiques et n’hésitent pas à financer des investissements très lourds pour des équipements gérés le plus souvent ensuite par le privé (ici la Compagnie des Alpes). Le Bioscope a connu un premier échec et a du revoir son projet au bout d’une saison, puis a consenti de nouveaux investissements pour s’orienter vers des propositions plus ludiques encore sur le thème du développement durable ! La réussite s’est fait attendre... Le pari réussira t-il mieux ailleurs ? Eana, à l'abbaye du Valasse à également fermé ses portes cet hiver... D'autres lieux tel Terra-Botanica le parc du végétal à Angers, trouveront-ils leur rythme à l’image de Vulcania qui a également eu des débuts difficiles, de Micropolis ou de la Cité de l’Espace à Toulouse ? La mairesse de Montpellier ambitionne de développer, dit-on, un projet autour du corps humain, sera t-il plus probant ?

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget