CayVpNAT7ml2gRzbwqbd/1MvPCt81BAtirczG/NTy3s= MuséoGraphie-MuséoLogie: Ouverture d'un nouveau parcours au musée des beaux-arts de Dijon
La Formation en muséologie :

Vous êtes intéressés par une formation initiale ou par la formation continue en muséologie et muséographie ? La formation MEM : Master Expo-Muséographie, en conception des expositions de l'Université d'Artois est faite pour vous !

Voir les renseignements :

ou sur le site de l'Université : (document à télécharger colonne de droite) ou sur ce lien.

Master MEM

mardi 10 septembre 2013

Ouverture d'un nouveau parcours au musée des beaux-arts de Dijon


Incontestable réussite pour cette première phase de travaux au musée des beaux arts de Dijon, qui a inauguré le week-end dernier son parcours Moyen-Age et Renaissance. De nouveaux espaces gagnés dans le Palais qui agrandissent de beaucoup le musée. Une rencontre rare entre les collections et le bâtiment  du Palais des ducs et des Etats de Bourgogne qui est désormais largement explicité et mis en valeur. Très bel écrin architectural, réhabilité par les Ateliers d’Yves Lion, et magnifique travail conduit sous la houlette de Sophie Jugie, conservatrice du musée et de son équipe. Il faut saluer outre les oeuvres, la plupart restaurées pour l’occasion, et la scénographie équilibrée, le travail de muséographie, c’est-à-dire sur les contenus (n’en déplaise au vocabulaire encore en usage dans les musées de beaux-arts...), et tout particulièrement les médiations déclinées pour différents publics. Elles sont particulièrement soignées et efficaces. C’est remarquable de constater combien la chose est devenue naturelle et combien elle plait aux publics. Ainsi les multimédias, mais aussi les tables de salle fournissent des contenus clairs et bien calibrés. Outre la rénovation du site internet du musée, saluons également la publication d’un très bel ouvrage, fort utile, qui présente le chantier et les différents corps de métiers mobilisés. Il montre comment en rénovant le musée, un palais est révélé puisque ça a été l’occasion d’entreprendre des recherches et de mieux connaitre ce bâtiment pourtant réputé. Publié aux éditions Faton, c’est un ouvrage aussi rare qu’utile, et dont l’idée était judicieuse. Nous attendons avec impatience désormais l’inauguration de la seconde tranche des rénovations ! 

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget