CayVpNAT7ml2gRzbwqbd/1MvPCt81BAtirczG/NTy3s= MuséoGraphie-MuséoLogie: octobre 2013
La Formation en muséologie :

Vous êtes intéressés par une formation initiale ou par la formation continue en muséologie et muséographie ? La formation MEM : Master Expo-Muséographie, en conception des expositions de l'Université d'Artois est faite pour vous !

Voir les renseignements :

ou sur le site de l'Université : (document à télécharger colonne de droite) ou sur ce lien.

Master MEM

dimanche 27 octobre 2013

Montréal vu par ses artistes

Avec l'exposition A Montréal, quand l'image rôde, le studio national du Fresnoy invite la commissaire Louise Dery pour présenter des artistes montréalais, la plupart vidéastes. Une petite quinzaine d'artistes sont ainsi mis à l'honneur dans une très belle scénographie d'Alain Batifoulier et Simon de Tovar, mise en espace qui permet la concentration et la découverte pas à pas sans perturbation des vidéos les unes par rapport aux autres. On ne peut pas dire qu'il y ait un thème qui rattache des démarches nécessairement forts différentes, puisqu'elles n'ont finalement en commun que d'être produites par des artistes d'une même ville. Nous retiendrons surtout la proposition de Jean Dubois, avec Brainstorm, qui propose au visiteur de mélanger et inventer des concepts derridiens dans une belle occupation spatiale. Nous aimons beaucoup anarchique, destinerrance, atomystique...

samedi 26 octobre 2013

Penone à Versailles

Derniers jours pour découvrir les installations de Guiseppe Penone au Domaine de Versailles. Certes, il faudra affronter les foules pour pénétrer dans l'antre du Château et accéder jusqu'aux trois oeuvres en salle. En revanche, celles installées dans le parc sont plus abordables, et peut-être plus intéressantes aussi. Car elles viennent en contraste avec cet environnement bourgeois et guindé. Arbres renversés, décomposés et servant de rouleaux d'impression comme un immense textile déroulé dans les jardins, les oeuvres invitent à renouveler le regard sur ce lieu classique et propret. Il faudra cependant bien viser, car lors des animations dites des Grandes eaux, vous ne pourrez pas accéder à l'exposition sans payer le supplément ! Apparemment les publics venant spécialement pour l'exposition ne sont guère pris en compte...

lundi 14 octobre 2013

La médiation culturelle


Il y a des fausses évidences et la médiation culturelle en est une. Ce terme aujourd’hui galvaudé et utilisé à toutes les sauces méritait quelques clarifications. C’est ce que nous avons tenté de faire avec mon collègue François Mairesse, en réalisant une synthèse de la littérature et tout en présentant une vision engagée de la médiation culturelle. Loin d’être un instrument de simple transmission d’informations, - c’est la vision pauvre et simpliste de la chose -, la médiation culturelle vise quelque-chose d’essentiel au sein même de la compréhension humaine et des interrelations entre les êtres. C’est son pouvoir de mise en relation, de création, d’expression et de révélation qui est fondamental.  Nous espérons que nous apporterons là quelques éléments susceptibles d’intéresser les professionnels et les futurs professionnels pour éclairer ce qui prime dans les modes d’action.

A noter qu'un colloque sur la question, Les Mondes de la médiation culturelle, est par ailleurs prévue à l’université Paris 3 les 17-18-19 octobre sur le même thème, il permettra d’apporter des exemples et de compléter les analyses par des études de cas aussi riches que variées. 

vendredi 11 octobre 2013

Tous des sauvages !











Tous des sauvages !, voilà le titre provocateur de l’exposition de l’année présentée à l’Abbaye de Daoulas. La volonté manifeste est de surprendre et de provoquer, saine démarche pour une institution qui s’est donnée pour mission de briser les idées reçues et de faire s’interroger sur l’altérité, la différence et le rapport au monde. Avec des expositions anthropologiques qui convoquent toujours de très belles collections ethnographiques, il s’agit de pousser la réflexion dans des contrées aussi complexes que nécessaires. Le monde en proie à la xénophobie si ce n’est au racisme a besoin d’expositions sur le thème. Construite à partir de l’ouvrage de Levi-Strauss, Race et histoire, et revenant sur les thèses de l’auteur, Pierre Nédélec, chargé du projet, invite à une réflexion sur la nature du sauvage, «mon intime, mon frère», aurait dit Baudelaire... Avec le musée d’ethnographie de Genève avec lequel cette coproduction est assurée, l’exposition propose à Daoulas une belle scénographie signée par Gulliver


samedi 5 octobre 2013

Nuit étudiante au Louvre-Lens

Première nocturne étudiant au Louvre-Lens, et intervention de la faculté Jean Perrin de Lens, des étudiants de Lille et des étudiantes et étudiants de l'université d'Artois, en master Expographie Muséographie pour proposer des médiations décalées et inventives. Des choses sympas pour réinventer le discours sur les oeuvres. Une opération montée très vite, mais pour sensibiliser autrement et tenter de transformer le musée en un lieu de vie qui ne soit pas nécessairement toujours sérieux et guindé. Manière de tester aussi les possibilités en vue du prochain Muséomix qui s'y déroulera du 8 au 11 novembre prochain.
On pourra consulter la galerie photo sur le compte Facebook : par ici


mercredi 2 octobre 2013

Bob Verschueren

Curieux domaine que Trévarez dans le Finistère, où la réalité augmentée permet de s'imaginer l'intérieur d'un château qui réserve bien des surprises à l'intérieur. Magnifique parc aussi, avec ses écuries où est présenté l'exposition Bob Verschueren, avec une installation gigantesque intitulée Débardage. Un cheval de bois, figé, comme pétrie en pleine course, tirant 4 boules célestes composées en rhododendron, plante commune au lieu. Etrange sculpture pleine d'énigmes et de mystères, sujette à nourrir les imaginaires. Projet artistique composé avec des bénévoles et amplement restitué avec une explication sous forme de reportage photographique du montage fort intéressant et une mise en contexte  grâce aux présentations des autres travaux de l'artiste belge, depuis ses premières expériences jusqu'aux plus récentes et impressionnantes réalisations.

Une erreur est survenue dans ce gadget