CayVpNAT7ml2gRzbwqbd/1MvPCt81BAtirczG/NTy3s= MuséoGraphie-MuséoLogie: Paradis expositionnel en devenir
La Formation en muséologie :

Vous êtes intéressés par une formation initiale ou par la formation continue en muséologie et muséographie ? La formation MEM : Master Expo-Muséographie, en conception des expositions de l'Université d'Artois est faite pour vous !

Voir les renseignements :

ou sur le site de l'Université : (document à télécharger colonne de droite) ou sur ce lien.

Master MEM

lundi 2 novembre 2015

Paradis expositionnel en devenir

Le commissaire et actuel directeur par intérim du FRAC Nord Pas de Calais, Richard Leydier signe une exposition originale et qui derrière l'ésotérisme inhérent aux expositions d'art contemporain, - inévitable du moment qu'elles entendent se faire admettre par le sérail des connaisseurs -, propose quelques questions intéressantes. Avec Paradis perdu, les oeuvres de la collection servent à illustrer un voyage que le commissaire propose en illustration d'un poème de John Milton. Certains trouveront l'exercice trop littéral, mais en même temps c'est une manière de faire parler autrement les oeuvres que ce à quoi les destinent les artistes. Forme de transgression, si l'on peut utiliser des oeuvres pour illustrer des propos qui n'ont rien à voir. C'est une manière de désacraliser la sacro-sainte autorité de l'artiste, et ce n'est donc pas pour déplaire. Le commissaire peut ainsi nous inviter à d'autres horizons qui dépassent les seules oeuvres, résultant de leur télescopage. L'exposition devient pleinement un espace d'écriture, comme la enseigné Harald Szeemann. On regrettera qu'un véritable parcours ne soit dès lors pas assumé, pour conduire clairement le visiteur dans ce cheminement, plutôt que de le laisser dans l'impasse d'un espace pourtant très ouvert.

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget