CayVpNAT7ml2gRzbwqbd/1MvPCt81BAtirczG/NTy3s= MuséoGraphie-MuséoLogie: juin 2015
La Formation en muséologie :

Vous êtes intéressés par une formation initiale ou par la formation continue en muséologie et muséographie ? La formation MEM : Master Expo-Muséographie, en conception des expositions de l'Université d'Artois est faite pour vous !

Voir les renseignements :

ou sur le site de l'Université : (document à télécharger colonne de droite) ou sur ce lien.

Master MEM

lundi 29 juin 2015

Histoires de chiens, histoires de chats

Connaissons-nous si bien ces êtres qui nous sont si proches ? Nous croyons les connaitre, mais peut-être ce sont eux qui nous saisissent vraiment ! La Cité des sciences propose une exposition sur les chiens et les chats, exposition plutôt pour les enfants, mais qui s'adresse à toute la famille. Plaisante avec ses manips et ses vidéos étonnantes, l'exposition délivre de nombreuses informations. Certes, ce n'est pas aussi surprenant que celle proposée l'année dernière sur les chiens au muséum de Neuchâtel, mais l'exposition est bien faite et aborde le sujet d'un autre angle. Dans leur tête, dans leur peau, dans notre société, découpée en trois parties cohérentes, l'exploration permet de réfléchir au statut de l'animal. Puisque la France compte 19 millions environ de chiens et de chats, cela mérite d'être examiné avec attention. L'exposition fait découvrir la manière de miauler en japonais ou encore des jeux où l'on se met à la place de l'animal pour comprendre ses logiques. De quoi aller de surprises en surprises et passer un beau moment !

jeudi 25 juin 2015

Carnaval de Marseille à Binche

Après avoir été présentée au Mucem l'année passée, l'exposition Le Monde à l'envers sur le carnaval est visible à Binche en région wallonne, dans une présentation remaniée, au musée international du carnaval et du masque, le MÜM. Passant en revue les ambivalences festives d'un événement fait tant de rituels que de recréation, d'arts populaires, si ce n'est d'art naïf, l'exposition ne cesse de surprendre son monde, en mettant la tête du visiteur à l'envers ! Comment une telle diversité, une telle ingéniosité, de telles manifestations d'inventivité viennent à l'esprit humain ? C'est ce que la commissaire de l'exposition Marie-Pascale Mallé invite à découvrir à partir des collections exceptionnelles du MÜM et de celles du Mucem.

jeudi 18 juin 2015

La Guerre est finie, le débat commence

Drôle de sculpture, ambivalente, qui accueille le visiteur au Mémorial de la Paix à Caen. Seward Johnson s'est inspiré d'une photographie célèbre aux Etats-Unis, prise à la libération, un soldat embrasse fougueusement une jeune femme. Emblème de joie ? Peut-être, mais d'autres voix se sont élevées pour témoigner, celles de ces femmes embrassées qui n'étaient pas forcément consentantes. Ainsi le symbole révèle une autre allure, et c'est le mérite du Mémorial que de rendre compte de la polémique ou de la divergence de vue en invitant le visiteur à la réflexion. Méfions-nous des représentations, qui sans le contexte peuvent être trop vite interprétées. Cette oeuvre est-elle sexiste comme certains l'affirment ? Est-ce au contraire une dénonciation ? En prenant l'option de donner le choix au visiteur de se forger sa propre opinion, avec deux cartels apportant les deux points de vue, le lieu joue pleinement son rôle. On pourra par la même occasion visiter les nouvelles présentations du Mémorial ou se rendre sur le site internet qui propose pour les 7-11 ans jusqu'à fin aout une animation intéressante, avec le Journal de Suzon.

mercredi 10 juin 2015

Cap sur les iles

Mise en perspective des oeuvres de Mathurin Meheut au musée du même nom à Lamballe dans les Côtes d'Armor, avec les peintres de son époque. Des marines, des portraits et des scènes de voyage exposées dans deux petites salles de la maison du Bourreau en attendant la rénovation du lieu. Le musée doit en effet déménager sur le site des haras et l'antique maison sans doute revenir à sa destination antérieure d'Office de tourisme. Drôle d'endroit assez amusant puisque la maison dite du bourreau pour donner du pittoresque aux cartes postales de la fin du XIXème est en fait un ancien commerce appartenant à un certain monsieur Bourreau. Ainsi se fabrique les légendes.

vendredi 5 juin 2015

Confidence d'un maccabé

Beau sujet d'exposition au musée Dauphinois en partenariat avec le musée archéologique St Laurent de Grenoble, le CCSTI La Casemate et l'INRAP au sujet des restes humains. Confidences d'outre tombe au musée dauphinois est une exposition originale. Comment définir et caractériser un squelette retrouvé lors de fouilles au moyen des diverses techniques archéologiques, quels renseignements en tirer et quelles conclusions pour l'historien, voici quelques-uns des thèmes abordés par l'exposition, au travers de manifs et de résultats d'enquête. Des dispositifs sonores originaux narrent la vie supposée des hommes, des femmes, des enfants retrouvés, et des rites funéraires des plus curieux. Les reliques ont longtemps aussi été le support de croyances et de dévotions. Les cultures populaires s'approprient les représentations des squelettes, puisque la tête de mort est bien souvent un leitmotiv que ce soit dans les musiques actuelles comme dans les ligues sataniques. L'exposition conduit le visiteur dans les différentes explorations au travers d'une scénographie certes un peu distendue mais efficace. A noter un volet contemporain fort curieux et amusant au travers d'un concours de tête de mort interprétés par de jeunes artistes.

Une erreur est survenue dans ce gadget