CayVpNAT7ml2gRzbwqbd/1MvPCt81BAtirczG/NTy3s= MuséoGraphie-MuséoLogie: août 2015
La Formation en muséologie :

Vous êtes intéressés par une formation initiale ou par la formation continue en muséologie et muséographie ? La formation MEM : Master Expo-Muséographie, en conception des expositions de l'Université d'Artois est faite pour vous !

Voir les renseignements :

ou sur le site de l'Université : (document à télécharger colonne de droite) ou sur ce lien.

Master MEM

samedi 29 août 2015

Habiter Chamarande

Si faire de la barque dans une salle du Palais de Tokyo ne vous emporte pas dans des ravissements esthétiques, vous avez une autre possibilité : prendre le RER et filer au domaine de Chamarande. Là vous prenez la barge pour traverser et rejoindre le milieu du lac, et là miracle ! Vous vous installez sur le dispositif mis en place par Florent Albinet et vous contemplez la nature. Effet relaxant garanti. Et puis pourquoi pas profiter de ce merveilleux parc et de l'exposition de l'année : Habiter 2015. Florence Doleac et David de Tscharner vous proposent même des cabanes pour passer la nuit sur le site et Coloco d'explorer le paysage sur une structure mobile. Bref, une interaction avec le paysage animée qui a du sens. Des tables de pique nique vous attendent, et même si vous êtes chanceux et qu'il est ouvert un petit café ! Il vous restera encore l'exposition dans le Château qui révèle quelques bonnes surprises sur l'habiter.

lundi 24 août 2015

Une sur cinq, c'est pas mal !

Bon ok c'est drôle et étonnant, inattendu, bref c'est une performance technique que de proposer de faire du bateau dans des salles d'expo. Ok, et après ? La tendance Disneyland se confirme. On préfère de loin l'exposition de Patrick Neu, un travail subtil et délicat, patient, plein de finesse. De vraies merveilles. Du reste, le cartel à l'entrée de l'exposition est délicieux, demandant aux visiteurs de respecter les oeuvres qui pour cette exposition ont demandé des années de travail... Autant dire que dans les autres expositions... On préférera ne pas parler du sous-sol et de ses immondices. L'installation de Céleste Boursier-Mougenot est une curiosité, certes, et les projections vidéo des visiteurs sur les murs sont de loin ce qu'il y a de plus intéressant, mais nous demeurerons malgré tout en désaccord avec l'artiste quant il prétend que pour bien voir il faut être actif. Lorsque vous vous escrimez à faire avancer votre barque, vous êtes concentrés sur votre travail et pas du tout contemplatif, c'est encore là une idée convenue. Enfin bref, dépaysement garanti quand même pour ces cinq expos présentées actuellement au Palais de Tokyo.

mardi 18 août 2015

Chut ! Une exposition à ne pas ébruiter

Il devrait être obligatoire lorsque l'on travaille dans les musées de faire le pèlerinage à Neuchâtel chaque année ! Mieux qui dispose de la carte ICOM devrait se le voir imposer ! C'est à chaque fois une révélation et un régal. Les expositions des institutions de la ville sont toujours excellentes, que ce soit au muséum d'histoire naturelle, au Laténium, ou encore au Musée d'art et d'histoire dont la présente exposition sur la Suisse durant la première guerre mondiale est de très belle facture. Mais c'est évidemment au MEN que nos pas se dirigent à nouveau pour deux expositions, l'une convaincante sur la mort ("C'est pas la mort"), exercice réalisé avec les étudiants de l'Institut d'ethnographie, et l'autre, l'exposition annuelle du MEN intitulé Secrets et sur laquelle nous ne pouvons rien divulguer, comme il se doit. Ca nous démange pourtant, tant il y a à dire. Contenus et parcours dans dix-sept lieux de la ville tenus secrets, le visiteur s'engage à n'en rien révéler ! C'est une exposition performance, inventive et comme vous n'en avez jamais vu ! C'est dit.

vendredi 7 août 2015

Sous la pyramide...

Après avoir obtenu et et réalisé une mission d'étude et de proposition d'aménagement de l'espace d'accueil du Louvre pour le réaménagement face à la hausse inexorable de la fréquentation, François Fressoz, de l'Agence Café Programmation, défriche un sujet inexploré, la fonction d'accueil des institutions. Car malgré son cas particulier, l'ouvrage ne s'intéresse pas qu'au Louvre, mais le prend comme cas d'étude pour élargir la réflexion à l'accueil en général dans les musées. D'une plume alerte, l'auteur conduit ainsi le lecteur dans une stimulante investigation pour imaginer ce que l'institution pourrait faire si elle n'était si frileuse envers l'innovation. Sans doute les propositions resteront lettres mortes, mais l'étude fournit une intéressante publication pour tous ceux que les musées et leurs rôles dans l'espace public intéresse.

mardi 4 août 2015

Tout savoir sur la croix et le croissant rouge

Intéressant parti pris du musée international de la croix rouge et du croissant rouge à Genève qui présente moins l'histoire de l'institution comme on pourrait s'y attendre, mais les missions, les rôles, et les objectifs de l'organisme. En trois espaces structurés par des prestataires différents, consacrés aux risques naturels, aux liens familiaux, et à la préservation de la dignité humaine, que l'on visite librement dans l'ordre que l'on souhaite, se déploient des ambiances différentes, complétées d'une quatrième séquence consacrée aux grands témoins. On apprécie évidemment les petites installations très drôles de Pierrick Sorin, dans l'espace des risques même si elles peuvent paraitre curieuses et un peu déconnectées du reste du propos.

Une erreur est survenue dans ce gadget