CayVpNAT7ml2gRzbwqbd/1MvPCt81BAtirczG/NTy3s= MuséoGraphie-MuséoLogie: avril 2016
La Formation en muséologie :

Vous êtes intéressés par une formation initiale ou par la formation continue en muséologie et muséographie ? La formation MEM : Master Expo-Muséographie, en conception des expositions de l'Université d'Artois est faite pour vous !

Voir les renseignements :

ou sur le site de l'Université : (document à télécharger colonne de droite) ou sur ce lien.

Master MEM

lundi 11 avril 2016

Ils et elles sont parties en stage...

Cette année encore, les mastériens et les mastériennes du Master Expographie Muséographie ont de beaux stages. Ils et elles sont parties dans toute la France, et même en Italie, aux Etats-Unis et en Belgique ! Sur les quinze étudiant.e.s de Master 2 et les treize de Master 1, on peut citer des stages au Musée d'art et d'industrie de St Etienne, au musée atelier du chapeau de Chazelles, dans une agence de scénographie à Bologne, au musée du Louvre, au Pole Image Haute Normandie à Rouen, au musée des douanes de Bordeaux, au Centre Pompidou Metz, à l'Agence Abaque, au musée Carnavalet, à l'Association des conservateurs du Nord Pas-de-Calais, au PASS à Mons, au Festival de Lecture, à La Manufacture de Roubaix, au Musée d'Ethnographie de Neuchâtel, à l'association Signe de Sens, à la National Gallery à Washington, au Musée d’Epernay, au Forum des sciences, au Fresnoy, à la Cité des Sciences, dans l'entreprise Cartier, au musée des beaux arts d’Arras, au musée de Deauville, à Universciences, au musée de Bretagne à Rennes, au Museon Arlaten, à la Fondation Cartier, à Art et Marges à Bruxelles... Bons stages à toutes et tous !

vendredi 8 avril 2016

Sciences extraordinaires : de Jules Verne aux mondes de demain

L'exposition Sciences extraordinaires présentée au CCSTI de Capelle-la-Grande, le PLUS, vise à montrer la science comme objet de désir et de rêves, à la manière dont Jules Verne à présenté les sciences à son époque. En reprenant les thèmes récurrents chez Jules Verne, le groupe tuteuré du Master MEM, qui a conçu le programme muséographique a fait le pari d'inviter les scientifiques de notre temps à exprimer d'une certaine manière des notes d'espoir en la science ! Les manips sont inventives et permettent de découvrir d'étonnantes perspectives. La scénographie de Scénorama est d'une belle expression et promet à cette exposition conçue pour être itinérante de multiplier ses publics.

mercredi 6 avril 2016

Mission H : Etre Humain = vivre ensemble !

Ca y est , c'est partit ! Les Petits débrouillards vont faire circuler l'exposition itinérante et de sensibilisation contre le racisme et pour la diversité, imaginé à la demande de la Fondation Thuram et pour lequel le Master Expographie Muséographie a collaboré. Issu d'un projet tuteuré, trois manips sur les douze ont été conçues par un groupe dans le cadre du master. Dupliqué en cinq exemplaires, l'exposition va circuler dans toute la France auprès des jeunes publics pour servir de support d'animation et de débats. Une soirée de lancement à Paris à inauguré ce bel et nécessaire outil.
Voir une vidéo de présentation :
missionH.mp4

lundi 4 avril 2016

Pour un matérialisme de l'archéologie des sens

Avec Matérialité de l'invisible, le 104 s'associe à l'INRAP pour des propositions artistiques sur le thème de l'archéologie. Assez inégales, les installations offrent toutefois de belles situations. Ainsi dix artistes participent à exprimer des concepts et le plus souvent des perceptions sur la trace, la mémoire, l'histoire, les gestes, la fouille, l'environnement... Si nous avons apprécié particulièrement les installations de Agapanthe, alias Konné et Mulliez, qui attrapent leur monde avec du sucre, nous n'avons en revanche pas pu découvrir les installations de Johann Le Guillerm, puisqu'elles n'étaient pas accessibles, ceci sans qu'aucune information ne prévienne du reste le public en amont à la billetterie... Quand à Anish Kapoor, c'est une magnifique tornade que nous avions déjà admiré lors de l'exposition précédente ! José-Manuel Goncalves qui signe le commissariat offre ainsi une originale exploration par regards décalés d'une approche qui pour être scientifique n'est pas pour autant dénuée d'imaginaires et de poésies.

samedi 2 avril 2016

Un nouveau lieu pour la ville durable : La Halle aux sucres

L’exposition permanente de la Halle aux sucres à Dunkerque a ouvert et nous ne pouvons que nous réjouir de ce nouvel outil de sensibilisation à la ville durable. Les problématiques sont nombreuses et l’exposition permet une synthèse qui devra trouver ses prolongements désormais avec des animations, des actions participatives auprès de la population, en impliquant les acteurs du territoire. Bel écrin, les contenus pourront suivre l’actualité et être enrichis par les évolutions que l’on espère positives puisque les villes vont accueillir à l'avenir de plus en plus d’habitants sur le globe. Le Learning center, avec sa médiathèque, ses archives et ses salles de travail, est un très bel outil pour développer des projets, espace de coworking et d’invention de l’avenir, nous espérons qu’il contribuera aux changements urgents qui s’imposent dans nos modes de vie et pour nos sociétés. 

Une erreur est survenue dans ce gadget