CayVpNAT7ml2gRzbwqbd/1MvPCt81BAtirczG/NTy3s= MuséoGraphie-MuséoLogie: février 2017
La Formation en muséologie :

Vous êtes intéressés par une formation initiale ou par la formation continue en muséologie et muséographie ? La formation MEM : Master Expo-Muséographie, en conception des expositions de l'Université d'Artois est faite pour vous !

Voir les renseignements :

ou sur le site de l'Université : (document à télécharger colonne de droite) ou sur ce lien.

Master MEM

dimanche 19 février 2017

Corps rebelles

C’est évidemment une performance que de proposer une exposition sur la danse. Beaubourg avait il y a quelques années proposé une grande exposition où les aspects historiques dialoguaient avec une interprétation dans les arts plastiques. Ce n’est pas l’option suivie par l’exposition présentée à Confluences, qui s’inscrit volontairement dans une approche contemporaine, au point que certains créateurs y sont minimisés : ainsi Pina Bausch qui n’est présente que par quelques visuels, mais on pourrait en dire tout autant des grandes ruptures apportées par les courants européens contemporains jusqu’à Akram Kan. L’angle de vue est porté depuis le Québec et cela se ressent trop fortement, l’exposition ayant été produite par le musée de la civilisation. Bien séquencé, l’exposition se déploie dans une belle scénographie dans laquelle s’inscrit essentiellement des images et du texte, images filmées pour donner corps et vie au propos. Signalons un beau travail sur le graphisme. 

dimanche 12 février 2017

Serge Bloch et Frédéric Boyer revisitent la Bible

Drôle d’idée que de mettre en illustrations La Bible au 104, - elle qui interdit pourtant les représentations ! - vieille romance délirante remplie d’histoires à dormir debout. Bon ce serait sympathique, à la manière des Mille et une nuits ou des contes de Perrault, si on n’avait pas justifié pour ces fadaises des milliers de morts et si on ne continuait à voir les barbares se déchirer sur l’exégèse de ces lignes. De tout cela, il n’est évidemment rien dit, car le projet est plutôt de rendre agréable et sympathique le texte sacré. Et l’effet est réussi, avec des animations fort belles et un travail sur le graphisme remarquable. La voix d’André Dussolier qui narre les légendes n’est pas pour diminuer le plaisir ressenti. Drôle d’exposition par conséquent à découvrir dans les espaces secrets du 104

vendredi 3 février 2017

L'Eau Textile à la Manufacture des flandres

Le groupe projet du master MEM qui a élaboré l’exposition L’Eau textile actuellement présentée à La Manufacture des flandres , musée de la mémoire et de la création textile, à Roubaix, a eu l’intelligence de problématiser l’exposition autour de la question de l’eau dans la création textile. L’appel à artistes et les oeuvres présentées ne sont de ce fait pas décontextualisées mais prennent tout leur sens, en plein dialogue avec un propos parfaitement ciselé. Collant parfaitement aux enjeux techniques de fabrication, mais aussi à l’identité de la ville de Roubaix, l’exposition invite à l’exploration du thème en plusieurs volets, à la fois patrimoniaux, avec des images d’archives, mais aussi sociologiques avec la production industrielle actuelle en Asie, environnementales avec la gestion de l’eau et de ses effets, les nouveaux textiles innovants moins gourmands en eau, etc. Exemple assez rare d’exposition de création contemporaine qui s’inscrit dans une véritable vision de musée de société. Ainsi l’art contemporain est accessible, intelligent et interpellant. 22 artistes ont participé, avec de véritables perles. Des appels et invitations sont faites dans cinq autres lieux de la ville qui sont partenaires : les Archives du monde du travail, le musée de la Piscine, l’Office de tourisme, la médiathèque, les quais en extérieurs… 

Une erreur est survenue dans ce gadget