CayVpNAT7ml2gRzbwqbd/1MvPCt81BAtirczG/NTy3s= MuséoGraphie-MuséoLogie: Dieu(x) suite...
La Formation en muséologie :

Vous êtes intéressés par une formation initiale ou par la formation continue en muséologie et muséographie ? La formation MEM : Master Expo-Muséographie, en conception des expositions de l'Université d'Artois est faite pour vous !

Voir les renseignements :

ou sur le site de l'Université : (document à télécharger colonne de droite) ou sur ce lien.

Master MEM

jeudi 29 novembre 2012

Dieu(x) suite...

Voilà qu'après Bruxelles, Madrid, Ottawa, Québec..., l'exposition arrive à Paris où elle est présentée au Petit Palais. Dieu(x), mode d'emploi refait parler d'elle ! Nous l'avions vu à Québec au musée de la civilisation et nous en avions fait une critique en mai 2011 sur ce blog, disant combien elle était convenue et lisse. Noémie Drouguet avait signé un article très critique après l'avoir vue à Bruxelles, y dénonçant les idéologies qu'elle contenait. Et bien ce n'est pas du tout la même exposition qui est aujourd'hui présentée à Paris ! Comme quoi, il faut se méfier des expositions itinérantes. Car l'exposition montée à Paris est tout à fait honorable et même très belle. Non seulement les objets de collection y sont magnifiques, et l'on y voit des créations contemporaines remarquables, dans une scénographie soignée, mais le propos est moins convenu et plus ouvert. En mettant en regard les religions de cette façon, l'exposition permet de développer un discours relativiste qui lamine de ce fait tout prosélytisme. Certes, on peut regretter que les abus et les effets abrutissants des religions ne soient pas davantage dénoncés, mais malgré tout, le fait de les mettre sur un même plan a pour effet de les rendre toutes aussi ineptes, ce de manière malicieuse, et c'est peut être le plus efficace au bout du compte. En ces temps d'inflations intégristes, insistons sur l'urgence qu'il y a à dépasser les lectures simplistes du monde, unilatérales, et si cette exposition peut y contribuer, nous ne pouvons que nous en réjouir.

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget